Quels sont les âges d’acquisition des principales activités de vie quotidienne chez l’enfant ?


Lors de notre dernier article de fond*, nous avions décrit les situations observables dans le quotidien de l’enfant, pour lesquelles une consultation auprès d’un ergothérapeute est conseillée. Vous avez été plusieurs à nous questionner sur les différents stades d’acquisition des activités de vie quotidienne chez l’enfant afin de pouvoir repérer plus facilement leurs difficultés. Ce nouvel article a donc pour objectif de venir en réponse à ces questionnements.


*LIRE AUSSI : Quand faire appel à un ergothérapeute pour son enfant ?


Pour commencer, il est bon de rappeler que les enfants évoluent chacun à leur rythme, au fur et à mesure des années. Il n’est donc pas nécessaire de s’alarmer si un enfant présente un léger retard sur une activité particulière. Il est cependant utile de se poser des questions si des phénomènes récurrents, et gênants dans le quotidien familial ou de l’enfant, se produisent. Voici d’ailleurs quelques exemples représentatifs : l’enfant est maladroit quand il se sert un verre d’eau, il enfile toujours ses vêtements à l’envers, il a mal à la main quand il écrit… Autre situation où il est nécessaire de s’alerter : si des difficultés persistent malgré des apprentissages longs et répétés. Par exemple : impossibilité de faire du vélo, laçage des chaussures non acquis…


Afin d’apporter des repères temporels, vous trouverez dans la suite de cet article une liste, non exhaustive, des stades d’acquisition des principales activités de vie quotidienne. Elles sont classées selon 3 catégories : activités de soins personnels, activités scolaires et activités de loisirs.


N.B. : Il est important de noter que les âges décrits sont des âges de référence, et que chaque enfant se développe et évolue à son rythme.


Les activités de soins personnels


Le repas :

  • 1 an ½ - 2 ans ½ :

  • Utilise une cuillère avec une préhension globale

  • Pique de la nourriture avec une fourchette

  • 3 ans ½ :

  • Boit dans un verre en n’utilisant qu’une seule main

  • 4 ans / 4 ans ½ :

  • Tient la cuillère et la fourchette avec les doigts

  • Verse un liquide dans un verre sans renverser

  • 5 ans / 5 ans ½ :

  • Utilise un couteau pour couper de la nourriture molle

  • Utilise un couteau pour tartiner

  • 7 - 8 ans :

  • Coupe la viande en coordonnant couteau et fourchette

L’habillage :

  • 6 - 10 mois :

  • Enlève ses chaussettes sans aide

  • 2 ½ - 3 ans :

  • Enlève ses chaussures à scratch

  • 2 - 3 ans :

  • Peut déboutonner de gros boutons

  • Sait monter et descendre la fermeture éclair, si les deux parties sont déjà attachées

  • 3 ans :

  • Enfile un pantalon

  • 3 ans ½ :

  • Sait mettre des pressions

  • 3 - 4 ans :

  • Reconnaît l’avant de ses vêtements

  • 4 ans :

  • Met un manteau tout seul et retourne ses pantalons à l’endroit

  • Met ses chaussettes tout seul

  • 4 ans ½ :

  • Boutonne et déboutonne des boutons

  • Attache une fermeture éclair

  • 5 ans :

  • Sait reconnaître l’avant et l’arrière, ainsi que l’intérieur et l’extérieur de ses vêtements

  • 5 - 6 ans :

  • Sait faire des nœuds et fait ses lacets si apprentissage réalisé

  • Met ses chaussures au bon pied

L’hygiène :

  • 3 ½ - 4 ans :

  • Se lave et s’essuie les mains

  • Se brosse les dents efficacement

  • 4 ans ½ :

  • Gère le gant et le savon pour se débarbouiller

  • 4 ans ½ - 5 ans :

  • Prépare sa brosse à dents pour le brossage

  • 5 ans ½ - 6 ans :

  • S’essuie seul, et généralement bien, aux toilettes (gestion du papier toilette et du mouvement pour l’essuyage)

  • 6 ans - 6 ans ½ :

  • Nettoie et essuie son nez efficacement

  • 7 ans :

  • Se brosse et démêle ses cheveux correctement


Les activités de productivité


La préhension du crayon :

  • 10 - 12 mois :

  • Utilise un crayon pour gribouiller avec une préhension globale

  • Entre 1 et 7 ans :

  • La préhension est immature, l’enfant essaye plusieurs préhensions de transition

  • 6 ½ - 7 ans :

  • La préhension est mature : tridigitale dynamique pour 95% des enfants (ce n’est pas la seule fonctionnelle)

Le graphisme/ L’écriture :

  • 9 mois :

  • Utilise ses doigts et ses mains pour lisser des traces (dans son repas, sur la buée des vitres…)

  • 15 mois :

  • Prend les crayons et gribouille

  • 2 ans ½ :

  • Trace spontanément des traits verticaux, puis horizontaux, et parfois des cercles

  • 3 ans :

  • Peut copier une croix

  • Choisit ses couleurs

  • Essaie de représenter les gens et les objets

  • Commence à faire des bonhommes têtards

  • 4 ans :

  • Contrôle davantage le crayon

  • Les dessins commencent à être plus réalistes et détaillés

  • 5 ans :

  • Peut copier et mémoriser des lettres capitales

  • 6 ans - 7 ans :

  • L’enfant apprend à bien former les lettres cursives et à les enchaîner, tout en apprenant l’orthographe des mots

  • 7 - 8 ans :

  • L’écriture devient plus fluide

  • L’enfant commence à moins lever son crayon et à mieux gérer l’enchaînement des lettres

  • L’écriture s’automatise pour permettre à l’enfant de déplacer son attention vers les notions de langage écrit, plus que sur le geste de l’écriture en lui-même

Dans les années suivantes, l’enfant sera de plus en plus à l’aise, et donc de plus en plus rapide à écrire.


L’utilisation de la paire de ciseaux :

  • 2 - 3 ans :

  • Préhension des ciseaux à une seule main, parfois le pouce vers le bas

  • La main non dominante n’est pas beaucoup impliquée

  • 3 - 5 ans :

  • La main qui tient les ciseaux et celle qui tient le papier ont le pouce vers le haut

  • Début de coordination entre les deux mains, mais pas encore tout à fait complémentaires

  • 6 - 7 ans :

  • Les 2 mains sont coordonnées pour la plupart des formes à découper


L’utilisation du pinceau :

  • 4 - 5 ans :

  • Sait adapter la force à appliquer pour une bonne utilisation


Les activités de loisirs


La course :

  • 2 - 3 ans :

  • Trotte

  • 3 - 6 ans :

  • Court avec des foulées de plus en plus importantes

  • 6 - 9 ans :

  • Les mouvements sont coordonnés et maîtrisés (peut changer de direction, accélérer, ralentir...)

Le lancer de balle à la main :

  • 2 - 3 ans :

  • Utilise uniquement son bras pour lancer, à 1 ou 2 mains

  • 4 - 6 ans :

  • L’ensemble du corps est sollicité

  • Débute les lancés vers une cible

  • 7 - 9 ans :

  • Les mouvements du corps sont coordonnées, le lancé est maîtrisé (direction, force…)

Rattraper une balle à la main :

  • 2 - 4 ans :

  • L’enfant utilise son corps pour attraper la balle, les bras sont tendus vers l’avant, sans déplacement

  • 4 - 6 ans :

  • Commence à attraper la balle directement avec ses mains

  • 6 - 7 ans :

  • Le corps s’adapte au lancer

  • L’enfant attrape le ballon directement dans ses mains

  • Les mouvements sont bien coordonnés

Tirer au pied dans une balle :

  • 2 - 3 ans :

  • Pousse le ballon avec le pied

  • 4 - 6 ans :

  • Mouvement de la jambe de l’arrière vers l’avant pour frapper dans le ballon

  • 7 - 9 ans :

  • L’enfant prend davantage d’élan lors de la frappe

  • Mouvement effectué avec plus de force

Faire du vélo :

  • 5 ans :

  • Début de l’acquisition du vélo sans les petites roues

  • 8 ans :

  • Fin d’acquisition du vélo, les mouvements sont coordonnés

  • Bon équilibre

  • Sait ralentir, accélérer et adapter sa direction

Sauter à pieds joints :

  • 2 – 3 ans :

  • Commence à décoller les pieds du sol

  • 4 – 5 ans :

  • Décolle les 2 pieds du sol

  • 5 – 6 ans :

  • Saute de plus en plus haut, les jambes sont coordonnées avec les bras

Sauter à cloche-pied se fait entre 4 et 7 ans.


Le rôle de l’ergothérapeute, en cas de difficultés chez mon enfant


Dans le cas où vous semblez observer un quelconque retard chez votre enfant (en référence à la liste des stades d’acquisition), ou que vous remarquez un manque d’autonomie dans son quotidien, malgré des apprentissages longs et répétés : vous pouvez prendre contact avec un ergothérapeute. En tant que professionnel de santé, son but est de favoriser l’autonomie dans les activités de vie quotidienne en utilisant différents moyens :

  • Mises en situation :

  • Accompagner l’enfant dans la mise en place de stratégie pour parvenir à réaliser l’activité

  • La rééducation :

  • Motricité fine (dissociation des différents segments du bras, renforcement musculaire, dextérité manuelle…)

  • Cognitive (stratégies d’organisation, de planification, …)

  • Visuospatiale/constructive (se repérer sur une feuille, dans un plan, au tableau…)

  • La réadaptation grâce à la mise en place de moyens de compensation :

  • Outils informatiques et logiciels

  • Communication alternative améliorée

  • Autres aides techniques (par exemple : chaise adaptée, feuilles avec des lignages différents, guide doigts pour les crayons, couverts avec des prises plus adaptées…)

  • Aménagement de l’environnement

Retrouvez le détail des accompagnements en ergothérapie proposés par le cabinet, dans la page "Nos prestations" du site.


Répartition par âge des stades d'acquisition des principales activités de vie quotidienne chez l'enfant


En complément de cet article, nous vous proposons un résumé sous forme d'illustrations, organisées par âge d'acquisition. Naviguez grâce aux flèches du slider ci-dessous pour le découvrir :

Cliquez-ici pour télécharger les slides de présentation


Vous avez l’impression que votre enfant rencontre des difficultés persistantes pour son âge ?


Vous pouvez nous contacter via le formulaire en bas de page, ou aux coordonnées affichées dans la page "Contact", pour échanger sur vos observations. Ces informations nous permettront de vous conseiller sur la nécessité de la mise en place d’un bilan en ergothérapie.


162 vues